Faculty of Social Sciences & Humanities - Dean's Message

Journée d’accueil et d’intégration

 Le message du Doyen aux étudiants

Chères étudiantes/chers étudiants,

Qu’il ne soit permis, en tant que Doyen de la Faculté des sciences sociales et humaines de l’UoM, et au nom de tous ceux  qui y travaillent, qu’il s’agisse du personnel académique ou administratif, de vous souhaiter la bienvenue à l’Université de Maurice, où vous vous sentirez très bientôt, du moins je l’espère, comme chez vous. Félicitations également pour le parcours que vous avez eu jusqu’ici et qui vous a permis d’arriver jusque-là.

Pour ceux qui ne le savent pas, il s’agit de mon deuxième mandat comme doyen, et le présent message, inscrit dans le cadre de la Journée d’accueil et d’intégration des étudiants de première année, est mon quatrième du genre. Comme l’année dernière, j’ai choisi, contrairement à tradition établie à l’UoM, d’user du français comme medium pour mon discours d’accueil au lieu de l’anglais habituel.

Même si beaucoup d’entre vous le savent sans doute déjà, il me paraît opportun de vous présenter quand même, dans les grandes lignes, quelques-uns des aspects essentiels de la Faculté des sciences sociales et humaines. Comme son nom même l’indique cette faculté comprend tout un éventail de disciplines et de champs d’études. Parmi les disciplines qui figurent dans la catégorie des sciences sociales, on peut citer pêle-mêle : la sociologie, le travail social, la psychologie, les médias, l’économie, l’économétrie, les études statistiques, les relations internationales et les sciences politiques. Parmi celles qui sont catégorisées sous le label des sciences humaines, on retrouve en première ligne les études de langue, comprenant : la linguistique, la sociolinguistique, la  didactique des langues, la traductologie, lesquelles touchent aussi bien aux langues qui nous sont familières comme l’anglais, le français, le créole, que celles que l’on appelle explicitement langues étrangères) ; mais on doit également ajouter la littérature, les études culturelles, l’histoire, l’anthropologie, l’archéologie, le patrimoine, les droits humains, la philosophie, les études religieuses, en enfin la musicologie, le théâtre et le cinéma.

Il me parait toujours utile de répéter que par rapport à tout ce que nous enseignons dans notre faculté, ou par rapport à tous les projets de recherche dans lesquels nous nous engageons,  notre objectif majeur reste celui d’offrir un enseignement de qualité internationale où sont privilégiés le facteur humain et le facteur social. Ce par quoi nous comprenons tout ce qui touche aux relations interpersonnelles, au respect des valeurs humaines, au développement de la culture et de la sensibilité aux droits humains, aux valeurs morales et éthiques, au sens de la justice, au respect de l’autre, au principe d’égalité et d’équité dans notre traitement des choses et notre gestion des relations sociales, aussi bien à l’intérieur de l’institution, qu’entre l’institution, la société civile et les institutions externes.  

Chères étudiantes, chers étudiants, en ces temps de grands défis qui guettent à la fois pour notre pays et le monde de manière générale, où le présent ressemble déjà si peu à ce que nous avons connu jusqu’ici, où nous sentons tous les jours s’éloigner petit à petit, nos petites zones de confort, et où notre propre devenir paraît de plus en plus difficile à anticiper, aussi bien sur le plan social, économique et écologique, il me semble utile de vous rappeler à quel point les sciences sociales et humaines peuvent contribuer, sinon à apporter des réponses toutes faites aux questions que vous vous posez, ou vous poserez, du moins à formuler les bonnes questions.

A formuler les bonnes questions qui vous aideront, quelles que soient vos origines, vos aspirations et ambitions personnelles, à développer au maximum votre personnalité dans la discipline que vous avez choisie, en vous équipant du mieux que nous pouvons, pour que vous puissiez devenir des citoyennes et des citoyens dignes de ce nom. Des citoyens à la fois responsables et engagés, non seulement par rapport au pays, mais en tant que citoyens du monde, que ce soit sur le plan professionnel, émotionnel, social ou familial.

Pour vous aider à vous intégrer, et à trouver votre chemin, à l’Université, vous pourrez compter sur l’aide et le soutien du personnel académique et administratif de la faculté.

D’un autre côté cependant, nous nous attendons à ce que vous fassiez vôtres, les principes de base ainsi que les codes de conduites en vigueur à la faculté et à l’université.

Il vous incombera, par exemple, en tant qu’étudiante ou étudiant de l’UoM, d’assumer vos responsabilités en vous familiarisant avec les règles internes à l’institution concernant aussi bien l’inscription en ligne des modules, l’assiduité dans les cours, la participation sans faille aux différents contrôles et examens, la soumission dans les délais prescrits, des différents devoirs et autres tâches académiques, pour ne citer que ceux-là.

Nous nous attendrons également à ce que fassiez preuve de respect envers l’institution et le personnel, tant académique que non-académique de l’UoM, dans toutes les formes de communication que vous utiliserez, aussi bien orale qu’écrite, autant formelle qu’informelle.

Parmi les principes et habitudes que vous devrez développer ou améliorer jusqu’au point d’en faire des aspects intégrants de votre culture, figurent en bonne place : la politesse, la  courtoisie, l’humilité, le respect de la hiérarchie, la ponctualité, la régularité en classe, le strict respect de la ligne appropriée pour les communications et correspondances internes.

A cet égard, votre Programme Coordinator fera office de point focal entre vous l’institution. C’est elle/lui qui vous servira aussi bien de conseiller que de superviseur administratif immédiat. Vous aurez de votre côté, la responsabilité de lire les informations contenues, et à mettre en pratique les consignes données, dans le Student Handbook, qui vous présente un condensé des règles et des règlements de l’Université.

Pour conclure, j’aimerai vous souhaiter encore une fois, au nom de l’Université et en mon nom personnel, la bienvenue et le meilleur des parcours au sein de notre institution.

Bonne chance à vous toutes et vous tous.


Professeur (Dr) Arnaud Carpooran, OSK
Personal Chair, French & Creole Studies
Le Doyen, FSSH


Link to Faculty of Social Sciences & Humanities